Les témoins de l'enfer cybersexuel Les témoignages de sexoliques Les témoignages des conjoints   Les témoignages de ceux qui décrochent
Temoignages de pornodependants name=
Faites le Test pour savoir si vous êtes  accro ou non à la Pornographie
Pour commencer à décrocher
Si vous rechutez ne perdez pas espoir
Tous les conseils pour décrocher
Le sevrage de A à Z
Tout sur la sexualité compulsive
Les fantasmes et la Réalité
Dépendance au Chat sur internet
L'enfer du cyber sexe
La pornographie, sujet tabou ?
Venez rejoindre les dépendants et conjointes de dépendants pour partager cette addiction
 
 

Acheter Les dangers du sexe sur Internet



La réalité d'une star du porno

Partager

Shelley Lubben

 

« Bien des gens croient au conte de fées selon lequel les femmes ont du plaisir à tourner des films pornographiques mais en réalité il n’existe pas de fin heureuse pour les femmes du X. Les femmes N’ONT PAS de plaisir à faire des films X et vous saurez pourquoi en regardant de plus près l’arrière-scène.

Dans le monde du sexe hardcore, une journée type sur le plateau représente pour une actrice X un travail long et fastidieux. On demande aux femmes d’être sur place autour de 8 heures du matin pour le maquillage, mais uniquement dans le but de s’assurer que les actrices arrivent au travail à l’heure. Ces dernières ont en effet la vilaine habitude d’arriver en retard, souvent à cause de l’abus de drogues ou d’alcool consommés la veille.

Après le maquillage, les actrices X attendent habituellement de longues heures jusqu’à ce que leur tour vienne de tourner une scène. Certaines scènes prennent une heure à tourner tandis que d’autres en nécessitent plusieurs. Tout dépends généralement de l’acteur mâle et de sa capacité à “performer” ou non. Cela dépends aussi des actrices, qui doivent parfois arrêter le chrono parce qu’elles n’arrivent plus à supporter la douleur infligée par une scène de sexe harcore.

En attendant leur tour, les acteurs blasés se retrouvent habituellement dans la salle de repos avec des bouteilles d’alcool ou des lignes de speed ou encore dans leur voiture pour une dose d’héroïne ou dans la cour arrière pour fumer de la marijuana.

Pour ajouter au caractère aliénant de la situation, les femmes ne peuvent jamais expérimenter de plaisir sexuel à cause des arrêts continuels en plein tournage. En arrière-plan, le réalisateur crie constamment “Coupez!” et le flot d’action est interrompu afin d’avoir une meilleure prise, ajuster l’éclairage ou essuyer les fluides corporels. Les pornographes interrompent sans cesse les scènes et demandent aux acteurs de ne plus bouger pendant des scènes de sexe très hard, ce qui provoque une douleur physique et émotionnelle majeure pour les actrices X.

Je parle en connaissance de cause; le fait d’être en pleine scène de sexe hardcore avec plusieurs acteurs en même temps et de se faire dire de ne plus bouger pendant plusieurs minutes pendant que l’éclairage ou les caméras sont ajustés, est extrêmement douloureux et dégradant. C’est aussi très humiliant lorsque des scènes sont interrompues afin d’essuyer les fluides corporels, comme le sperme, les excréments ou le sang.

Malgré le fait que les femmes n’ont aucun plaisir à tourner des films X, elles continuent de mentir à leurs fans et insistent avec fièreté sur le plaisir qu’elles ont à faire de tels films. Évidemment. Elles sont payées des centaines et des milliers de dollars pour mentir puisqu’il s’agit de leur gagne-pain. Les stars du X sont des menteuses professionnelles rémunérées qui savent comment jouer la comédie et qui le font avec brio. En fait, du fait que les actrices passent une grande partie de leur temps devant les caméras et ne sortent jamais de leur personnage, elles possèdent un talent de comédienne qui dépasse souvent celui des acteurs connus d’Hollywood.

J’avais l’habitude de me vanter auprès de mes fans et des pornographes sur mon extrême libido “italienne” et je leur disais combien j’aimais tourner des films X. J’en rajoutais sans cesse sur mon appétit sexuel insatiable. Je mentais à tous à 100%. Le mensonge est la langue officielle des stars du X parce qu’elles ne peuvent se permettre de vous dire la vérité. Non seulement cela ruinerait les fantasmes de leurs admirateurs mais plus important encore, cela ruinerait le montant de leur chèque de paie. Ne croyez pas les actrices X lorsqu’elles proclamment fièrement qu’elles ont du plaisir à tourner des films X. Elles vous jouent la comédie. »

( cf. Shelley Lubben, "Porn is not glamorous and destroys lives" )

 


(© Orroz 2003-2013)

 



Le Livre d'Orroz