Les témoins de l'enfer cybersexuel Les témoignages de sexoliques Les témoignages des conjoints   Les témoignages de ceux qui décrochent
Temoignages de pornodependants name=
Faites le Test pour savoir si vous êtes  accro ou non à la Pornographie
Pour commencer à décrocher
Si vous rechutez ne perdez pas espoir
Tous les conseils pour décrocher
Le sevrage de A à Z
Tout sur la sexualité compulsive
Les fantasmes et la Réalité
Dépendance au Chat sur internet
L'enfer du cyber sexe
La pornographie, sujet tabou ?
Venez rejoindre les dépendants et conjointes de dépendants pour partager cette addiction
 
 

Acheter Les dangers du sexe sur Internet



LA PORNOGRAPHIE

Comment agir ?

 

accro au sexe

 

"On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie que par des miradors" (Alexandre Soljenitsyne)

 

Le mot pornographie vient du grec pornê : prostituée et de graphein : décrire.
Il y a encore un siècle, la pornographie se limitait donc à décrire les rapports avec des prostituées. Rien à voir avec ce que l'on peut trouver sur Internet de nos jours : etc. Car on ne mesure pas encore assez quel est L'envers du X et les dégâts que cette nouvelle drogue occasionne au cerveau. C'est pour cela que, dans ce site, nous le nommons "le " en référence à son côté machiste et pervers.
Beaucoup de gens imaginent que les "stars du X" ont une vie de rêve et prennent du plaisir à tourner des films hard. Cela est totalement faux, comme en témoigne cette ex actrice américaine (Shelley Lubben) dans un livre autobiographique.


 
AGISSEZ CONTRE L'INVASION PORNOGRAPHIQUE !

Partager


Vous pouvez aider, même si vous n'êtes pas encore sevré du X, soit en écrivant un email au CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) en cliquant sur ce lien soit en lui écrivant: Mr Michel Boyon, Conseil Supérieur de l'Audiovisuel - Tour Mirabeau 39-43, quai André-Citroën 75739 Paris cedex 15


Vous pouvez également écrire à : CANAL+ Service Consommateurs
60431 Noailles Cedex en leur joignant le sondage ci-dessous.
Faites un copier/coller ou imprimez-le tel quel (page 2 sur l'imprimante):

 

 


 
 
......................................début de la partie à imprimer et à envoyer.................................


 
 


"Monsieur le Président

Nous avons lu dans la presse:
"Les deux principaux groupes privés de télévision français ont décidé de se lancer dans la vidéo à la demande. Cette technologie permet aux abonnés au Web haut débit de commander et visionner des films via Internet. TF1 et Canal+ ont annoncé, mardi 11 et mercredi 12 octobre, des initiatives similaires. Sur le plan commercial, les tarifs seront très proches. Il faudra débourser 4,99 euros pour voir une nouveauté (3,99 euros pour un film moins récent) chez CanalPlay, qui proposera aussi des films pornographiques à 6,99 euros."

Il est temps d'alerter les pouvoirs publics des dangers véritables de la pornographie, surtout chez les jeunes qui deviennent dépendants avant même de connaître ce qu'est une relation sexuelle réelle. Des millions de sexoliques dans le monde, des centaines de milliers en Europe, ne savent plus comment s'arrêter: ils consomment du porno comme de la drogue, mettant en péril leur couple, leur vie de famille, leur vie professionnelle et parfois même leur santé, s'adonnant à la masturbation plusieurs fois par jour! Vous pouvez en avoir une idée en visitant le site web www.orroz.net et le forum qui leur est consacré.
Pour terminer, voici un sondage paru sur ce site qui donne une idée de l'ampleur des dégâts causés par Canal + et les sites X sur Internet.

 

 

-sondage pornographie

 

Je vous laisse seul juge, en votre âme et conscience, de ce qu'il convient de faire face à cette nouvelle drogue qu'est le X.
  
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les plus respectueux.

 


 
..............................fin de la partie à imprimer et à envoyer ............................


 
Voici la réponse à la lettre que j'ai envoyée à Canal + :

Le X sur Canal +


On peut noter le "en principe" réservé à un public averti, et "répond à la demande d'une partie des abonnés". On pourrait peut-être leur suggérer de faire une enquête afin de réajuster le pourcentage de demandeurs de X ?
Quoi qu'il en soit, c'est à vous de jouer pour que le Service Consommateurs soit submergé par vos lettres, alors n'hésitez pas !
 
PS: je ne sais si cette idée de lettre a fait son chemin depuis 3 ans, mais récemment Canal + a reçu l'ordre du CSA de réclamer à ses abonnés un accord pour regarder ce type de programmes. C'est un premier pas, mais il reste beaucoup à faire car il est très facile de signer un accord dans le dos de ses parents ou de sa femme vu que cela "restera confidentiel, à aucun moment cette information ne sera divulguée à un tiers." Et puis, comme le souligne l'auteur de l'article que vous pouvez lire ci-dessous, "les émissions et séries populaires ne cessent de suggérer l’appel au sexe."

http://www.lemague.net/dyn/article.php3?id_article=2325


 
Autres actions possibles :
Vous pouvez aussi écrire à Cdiscount.com, qui propose des DVD X en ligne. Hypocritement, ils préviennent par un simple pop-up qu'il s'agit de pages réservées aux adultes, avec le choix : Entrer ou ne pas entrer.
Cdiscount.com / SGPN
Service Clients - BP 90200 - 93472 Neuilly Sur Marne
Voici un texte que vous pouvez copier/coller :
 
Madame , Monsieur,
Vous affichez sur votre portail un lien vers une page proposant des produits pornographiques (DVD, VHS) avec un avertissement très contournable puisqu'il suffit de cliquer sur J'ACCEPTE pour accéder à des milliers d'images et de videos pornographiques. Au lieu d'afficher cet avertissement que personne ne lit en entier, vous pourriez mettre mettre en gros :
ATTENTION : Visionner des images pornographiques entraîne une dépendance que l'on nomme sexolisme. Cette addiction nécessite un sevrage, comme pour le tabagisme ou l'alcoolisme. Pour en savoir plus sur les dangers du Cybersexe, cliquez ici.


Pour le lien, voici l'URL d'un site spécialisé dans l'addiction sexuelle : http://www.orroz.net
Votre initiative , si elle est effectuée rapidement, sera certainement reprise par des centaines de webmasters et contribuera à réduire de façon notable le nombre de dépendants sexuels.
Veuillez agréer, Madame , Monsieur, l'expression de mes sentiments les plus respectueux"

Vous pouvez aussi adresser un courrier au maire de votre ville qui laisse les magasins de presse afficher de la publicité sur des revues pornographique. Il existe une loi (du 1er mars 1994) stipulant que les enfants ne doivent pas être exposés à des images pornographiques. Pourtant, ils le sont quotidiennement par ce biais là, les affiches étant parfois à la hauteur de leurs yeux !

MERCI POUR VOTRE CONTRIBUTION


(© Orroz 2003-2013)

 



Le Livre d'Orroz